PRATIQUER LA GRATITUDE

Pour prendre conscience des cadeaux de la vie, il faut ralentir un peu et réfléchir.
Quand on est pris par le rythme effréné du quotidien, il semble qu’on soit perpétuellement insatisfait. On voudrait toujours plus de temps, plus d’argent, plus de respect, plus d’amour.
Je crois que l’une des principales fonctions du coaching est de donner au coaché la possibilité de changer de vitesse et d’examiner ce qu’il a accompli dans sa vie jusqu’à présent.
Lorsque nous prenons conscience que la vie est un processus en mouvement, une séquence d’événements, quelque chose qui évolue sans cesse, qu’elle est impermanente, nous sommes reconnaissants.
La gratitude nous vient non pas en mesurant notre vie à un idéal mais en prenant le temps d’apprécier chacun de nos progrès : nous avançons lentement mais sûrement.

LE RÔLE DE L’EMPATHIE DANS LE COACHING

L’empathie, la confiance et l’honnêteté sont intiment reliés.
À partir du moment où les autres vous traitent avec empathie, vois vous sentez en sécurité avec eux.
Or, c’est seulement dans un climat sécurisant que l’honnêteté mutuelle est possible, c’est-à-dire quand les préoccupations du client sont accueillies avec respect et bienveillance.
Il s’agit d’écouter attentivement l’autre personne et de lui montrer qu’elle est entendue et que l’on comprend son point de vue.
Il convient d’accepter l’imperfection. Éviter de donner des réponses toutes faites.

« l’honnêteté est un meilleur remède
que la sympathie, qui console parfois mais
dissimule souvent »
Gretel Ehrlich

LE RECADRAGE

Une autre façon pour les coachs d’aider un client à contourner les limitations et frontières qu’il perçoit est d’utiliser le recadrage.
Littéralement le recadrage signifie mettre un cadre différent ou nouveau autour d’une expérience.
Nos expériences et événements sont influencés par le contexte dans lequel elles se déroulent.
La pluie qui menace peut être une bénédiction pour quelqu’un qui a vécu la sécheresse, un empêchement pour une autre personne qui a prévu de faire des courses ou même un désastre pour une fête en plein air.
Recadrer consiste en un processus simple.
Il s’agit de prendre un mot particulier qui exprime une idée ou un concept et de l’échanger avec un autre, qui permet de le voir sous une toute autre lumière, prendre de la hauteur ou distance par rapport à un événement.
Une phrase avec une connotation négative ou limitante pourra être reformulée par une nouvelle phrase qui présente une perspective différente ou plus large et qui mène vers une connotation plus positive.